Nymphe


Nymphe
Provenance. Vient du grec "numphoea" Nom des déesses d'un rang inférieur". Se fête le 19 mai.
Histoire. Nièce de saint Maximin, apôtre de la Provence et premier évêque d'Aix, sainte Nymphe est vénérée à Pignans depuis les premiers siècles. En 517, pour commémorer sa victoire sur les Wisigoths, Thierry Ier, fils de Clovis, fait ériger un sanctuaire dédié à Notre Dame des Anges sur le tombeau de sainte Nymphe.
Caractère. Leur liberté est le bien le plus précieux qu'elles préservent. Ce sont des femmes indépendantes qui aiment l'imprévu, l'aventure et les voyages. Leur fantaisie, leur côté original font qu'on ne s'ennuie jamais avec elles. Coquettes, féminines, aimant la toilette, ce sont des femmes pleines de charme et qui ne restent pas inertes...

Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nymphe — [ nɛ̃f ] n. f. • 1265; lat. d o. gr. nympha 1 ♦ Myth. Déesse d un rang inférieur, qui hantait les bois, les montagnes, les fleuves, la mer, les rivières. ⇒ dryade, hamadryade, naïade, napée, néréide, océanide, oréade. Représentation plastique d… …   Encyclopédie Universelle

  • Nymphé — Nymphe grecque Pour les articles homonymes, voir Nymphe. Une nymphe et un satyre La mythologie grecque …   Wikipédia en Français

  • Nymphe — Sf erw. bildg. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. nympha, nymphē, dieses aus gr. nýmphē, auch: Braut, Verlobte, heiratsfähiges Mädchen .    Ebenso nndl. nimf, ne. nymph, nfrz. nymphe, nschw. nymf, nnorw. nymfe. ✎ DF 2 (1942), 223f.; Weimann, K …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Nymphe — »weibliche Naturgottheit der griechischen Sage«: Das Wort wurde im 17. Jh. aus griech.( lat.) nýmphē »Braut; junge Frau; Nymphe, Quellnymphe« entlehnt, das wahrscheinlich auch die Quelle unseres Fremdwortes ↑ Lymphe ist. Die Herkunft des griech …   Das Herkunftswörterbuch

  • Nymphe — Nymphe,die:⇨Nixe Nymphe→Nixe …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Nymphe — (gr.), 1) jugendliche mannbare Weibsperson, ledig od. verheirathet; 2) die Braut; 3) (Myth.), s. Nymphen; 4) bei Insecten so v.w. Puppe, s.d. u. vgl. Insecten; 5) so v.w. Wasserjungfer …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Nymphe — Nymphe, ein späteres Larvenstadium in der Metamorphose der Insekten; auch eine Art der Kakadus, Callipsittacus Novaehollandiae, s. Papageien …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Nymphe — Nymphe, geflügeltes Larvenstadium bei hemimetabolen Insekten (z.B. Reblaus) …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • nymphe — Nymphe, Nympha …   Thresor de la langue françoyse

  • nymphe — NYMPHE. s. f. Les Payens appelloient ainsi certaines divinitez fabuleuses, qui selon eux, habitoient les fleuves, les fontaines, les bois, les montagnes, & les prairies. Les Nymphes des bois. les Nymphes des eaux. On appelle quelquefois en Poësie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Nymphe — Wilhelm Neumann Torborg: „Faun und Nymphe“ (1890) Eine Nymphe (griechisch Νύμφη, Braut, junge Frau, heiratsfähiges Mädchen,[1] latinisiert nympha) ist in der griechischen und römischen Mythologie ein …   Deutsch Wikipedia